Accompagnement VAE

La VAE – Validation des Acquis de l’Expérience

 

Objectif

La VAE permet à toute personne d’obtenir tout ou partie d’une certification (diplôme, titre ou certificat de qualification professionnelle).

 

Critères

Toute personne justifiant d’une activité professionnelle salariée (CDI, CDD, intérim…), non salariée, bénévole ou de volontariat ou ayant exercé des responsabilités syndicales ou occupé une fonction de conseiller territorial, et certaines activités réalisées en formation initiale ou continue, en rapport direct avec le contenu de la certification visée peut demander la validation des acquis de son expérience. La certification doit être inscrite au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

 

Conditions

La durée minimale d’activité requise pour que la demande de validation soit recevable est de 1 an, que l’activité ait été exercée de façon continue ou non.

 

 

L’accompagnement

Selon la Charte des services de l’Etat pour l’accompagnement des candidats à une certification professionnelle par la voie de la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) :

« L’accompagnement est une aide méthodologique au candidat VAE, pour constituer son dossier auprès du certificateur, pour préparer l’entretien avec le jury. C’est une mesure facultative qui offre au candidat des chances supplémentaires d’aller jusqu’au bout de sa démarche ».

 

Nous proposons un accompagnement personnalisé, pour toute certification, de 15 à 24 heures modulé en fonction des besoins spécifiques du candidat (repérage des compétences, aide à la rédaction, préparation à l’entretien…), de son statut (salarié, demandeur d’emploi…), du niveau du diplôme visé et de la prise en charge financière.

 

Notre accompagnement VAE passe par différentes étapes :

- Accueil et contractualisation.

- Retour sur expérience : exploration du parcours.

- Présentation et étude du référentiel et du livret 2.

- Sélection des activités et expériences significatives à décrire et analyser.

- Aide à l’explicitation : description et analyse des activités.

- Aide à la rédaction du dossier et  au rassemblement des preuves.

- Préparation à l’oral et/ou aux épreuves professionnelles.

 

 

Le financement

Comme elle s’inscrit dans le champ de la formation professionnelle continue, la VAE peut faire l’objet d’une prise en charge financière au même titre qu’une autre action de formation professionnelle continue.

 

Différents co-financements peuvent être mis en place :

- Congé VAE pour les salariés (financé par les OPACIF).

- CPF (ex-DIF).

- Pôle Emploi pour les demandeurs d’emploi.

- Plan de formation de l’entreprise.

- Financement personnel.

Comments are closed.